ENS de Paris - Normale Sup' ENS de Lyon - Normale Sup' ENS de Cachan - Normale Sup' ENS de Rennes - Normale Sup'
Page Facebook Chaine YouTube Chaine DailyMotion Page Google+

ISMaPP

Etablissement d'Enseignement Supérieur reconnu par l'Etat

80, rue Taitbout 75009 Paris

Tél: +33/01.55.50.12.40

Fax: +33/01.55.50.12.49

Métro: Saint-Georges - Ligne 12

Vous êtes ici: Accueil » Carrières - Avenir - Emplois » Lexique des métiers de la sphère publique

Carrières - Avenir - Emplois

Lexique des métiers de la sphère publique


A - C - D - E - F - I - J - L - M - O - P - R - S - T - V

Avocat

La profession d'avocat est une profession libérale et indépendante. Les avocats sont regroupés en barreaux, établis auprès de chaque tribunal de grande instance.
- L'avocat est un auxiliaire de justice qui représente et défend, assiste ou représente devant un tribunal les particuliers ou les entreprises engagés dans un procès. Il suit des affaires civiles (accidents, divorces, conflits avec les employeurs) ou pénales (délits, crimes).
- L'avocat informe ses clients sur leurs droits et leur devoirs, et donne des conseils ou des consultations juridiques. Il les renseigne sur les voies de procédures susceptibles de résoudre le litige, aide à régler le conflit à l'amiable (par exemple, dans le cadre d'une transaction avec l'adversaire) ou à l'occasion d'un procès et renseigne sur les chances de succès d'une procédure judiciaire.
- Il peut aussi rédiger des actes sous seing privé pour autrui (écrit constatant un accord établi par l'une ou l'autre ou les deux parties et signé par elles, et qui ne nécessite pas le recours à un notaire), par exemple, les statuts d'une société ou un contrat d'entreprise.
- Il effectue et accomplit également au nom et pour le compte de ses clients des démarches ou formalités.
En matière pénale, il prend la parole pour défendre les personnes soupçonnées d'une infraction ou pour représenter les intérêts des victimes, tout au long de la procédure.
L'exposé de sa plaidoirie (côté défense) ou de son réquisitoire (côté accusation) est le temps fort du procès pour un avocat. C'est effectivement à ce moment-là qu'il doit se montrer particulièrement convaincant, argumenter le plus efficacement possible, et ne pas se laisser démonter par la partie adverse afin de défendre au mieux les intérêts de son client.
En matière civile, l'avocat accomplit les actes nécessaires à la procédure et prépare des "conclusions" qui exposent les prétentions de son client en fait et en droit. Ces conclusions sont communiquées à l'adversaire, afin qu'il puisse y répondre, et réciproquement.
Il représente le justiciable devant le tribunal (il "postule"), et accomplit les formalités du procès en son nom.
L’avocat est tenu de respecter un ensemble de règles professionnelles et de devoirs, sous peine de radiation par l'ordre des avocats. Tenu au secret professionnel, il est le confident de toutes les difficultés à propos desquelles il a un devoir de confidentialité et doit être capable de s'adapter à toute situation. Organisé et rigoureux, il a un devoir d’information vis-à-vis de son client. Il prête serment de les respecter dès qu'il accède à la profession. Personnage charismatique, il se distingue par ses talents d'orateur et son fort pouvoir de persuasion. Équilibré, réactif, il sait gérer les tensions, notamment au moment de l'audience, et se remettre en question, surtout lorsqu'il débute. Autres compétences exigées : d'excellentes capacités rédactionnelles et une totale maîtrise des textes de loi.
Certains avocats sont spécialisés dans un domaine, par exemple dans la défense et le conseil des mineurs ou la propriété intellectuelle ou encore les baux ruraux.
Les avocats participent enfin à l'accès au droit, en donnant des consultations juridiques gratuites pour les plus démunis dans les palais de justice, les maisons de justice et du droit et les mairies.