ENS de Paris - Normale Sup' ENS de Lyon - Normale Sup' ENS de Cachan - Normale Sup' ENS de Rennes - Normale Sup'
Page Facebook Chaine YouTube Chaine DailyMotion Page Google+

ISMaPP

Etablissement d'Enseignement Supérieur reconnu par l'Etat

80, rue Taitbout 75009 Paris

Tél: +33/01.55.50.12.40

Fax: +33/01.55.50.12.49

Métro: Saint-Georges - Ligne 12

Vous êtes ici: Accueil » Carrières - Avenir - Emplois » Lexique des métiers de la sphère publique

Carrières - Avenir - Emplois

Lexique des métiers de la sphère publique

A - C - D - E - F - I - J - L - M - O - P - R - S - T - V

Médiateur culturel

Il organise les dispositifs de l’action culturelle en s’appuyant sur des expositions temporaires et permanentes et sur les collections. Il sensibilise les publics au patrimoine : mise en œuvre d’ateliers, de parcours pédagogiques, diffusion de documents d’information
Ministères

Chaque ministre, ministre délégué ou secrétaire d'Etat a autorité sur un certain nombre de services correspondant à ses attributions. Outre les services déconcentrés au niveau local, il s'agit, au niveau national, des administrations centrales et des services à compétence nationale dont les principes d'organisation sont définis par le décret du 15 juin 1987, le décret du 1er juillet 1992 et le décret et la circulaire du 9 mai 1997.
Le nombre des directions d'administration centrale (et assimilées) est à l'heure actuelle de 209. Les effectifs des directions centrales et des services à compétence nationale sont d'environ 75.000.
Les administrations centrales sont composées de directions générales et de directions ; d'autres services, portant diverses appellations (délégation, service, mission...), peuvent en faire aussi partie. Elles assurent des missions de :
prospective anticipation des évolutions des besoins de la société, des missions de l'Etat et des réponses en termes de politiques publiques et d'organisation administrative
législation et réglementation édiction des normes nationales ou préparation des projets de loi supports des politiques publiques
pilotage et animation des services déconcentrés et des opérateurs de l'Etat fixation des objectifs, des résultats attendus et allocation des moyens humains, financiers et matériels
contrôle et tutelle vérification du bon fonctionnement des services déconcentrés et des opérateurs de l'Etat
évaluation mesure des effets des politiques publiques et corrections à y apporter
Les services à compétence nationale (décret et circulaire du 9 mai 1997) assurent, quant à eux, dans les différents ministères, au plan national, des activités de production de biens et de prestation de services, de gestion ou d'études ainsi que diverses autres missions à caractère opérationnel. Ils peuvent disposer d'une certaine autonomie de gestion et faire l'objet d'une contractualisation avec les administrations centrales.
Parmi eux, on peut citer le casier judiciaire, divers musées nationaux, l'office de lutte contre l'immigration irrégulière, le service des travaux de la culture, le service de l'emploi pénitentiaire, des services d'études en matière de transport ...